Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

le blog lintegral

actualités, économie et finance, nouvelle technologie, entrepreneuriat, histoire et colonisation...


Évasion fiscale, le hold-up du siècle

Publié par medisma sur 13 Septembre 2013, 21:45pm

Évasion fiscale, le hold-up du siècle

 

De la Suisse aux îles Caïmans en passant par Jersey, un tour du monde très pédagogique des paradis fiscaux où sont dissimulés des milliards de dollars, détournés de la richesse publique.

Imaginez un monde dans lequel vous pourriez choisir de payer ou non des impôts tout en continuant de bénéficier de services publics de qualité (santé, éducation, sécurité, transport…) payés par les autres. Ce monde existe : c’est le nôtre. Aujourd’hui, les multinationales peuvent dégager des milliards d’euros de bénéfice et ne pas payer un euro d’impôt. De même que des riches contribuables ont tout loisir de dissimuler leurs fortunes à l’abri du secret bancaire suisse ou dans des trusts domiciliés à Jersey. L’évasion fiscale a pris de telle proportion qu’elle menace aujourd’hui la stabilité de nos États.

Ce que chacun subodore, le journaliste Xavier Harel le démontre avec force, et pédagogie, dans ce documentaire aux allures de road-movie.  

Deux tiers de la dette mondiale planqués dans les paradis fiscaux

De Jersey aux îles Caïmans en passant par le Delaware- "la petite Suisse des Etats-Unis", où il suffit d'un quart d'heure pour créer une société-, il dévoile les subtils montages mis en place par des firmes comme Starbucks ou Colgate, et révèle le rôle des cabinets d'audit, banques et autres stratèges de l'"optimisation".  

 

House (Îles Cayman) héberge les statuts de plus de 18 000 sociétés américaines. | Maha Productions

 

Si le ton est parfois drôle, le propos reste grave: aujourd'hui, de 21 000 à 31 000 milliards de dollars- les deux tiers de la dette mondiale- seraient planqués dans des paradis fiscaux.

 

A Grand Cayman, 18 000 entreprises sont domiciliées dans un seul bâtiment! Commentaire de Barack Obama: "Soit c'est le plus grand immeuble du monde, soit c'est la plus grande escroquerie fiscale." Tout cet argent détourné des caisses des Etats, conclut Harel, menace nos démocraties. Les impôts sont le prix à payer ...

Voilà un mot qui fâche : "impôt". Il y a ceux qui disent en payer trop, d'autres pas assez. Et ceux qui n'en paient pas du tout.

"Imaginez un monde dans lequel vous pourriez choisir de payer ou non des impôts tout en continuant de bénéficier de services publics de qualité (santé, éducation, sécurité, transport…) payés par les autres. Ce monde existe : c’est le nôtre, c'est celui des paradis fiscaux"

Forcément, on a du mal, vu sous cet angle, à dire autre chose que du mal, de l'évasion fiscale. 

L'évasion fiscale a une double conséquence dramatique pour les Etats : elle les oblige à faire des coupes budgétaires et à sacrifier des services publics. Ou à s'endetter. En Grèce, où les armateurs, les banquiers et l'Eglise - pourtant premier propriétaire foncier du pays - ne paient pas d'impôt, on estime l'évasion fiscale à quelque 45 milliards d'euros, soit près de 20 % du PIB national. Si le pays récupérait la moitié de cette somme "la Grèce n'aurait plus de problème", estime Nikkos Lekkas, de la brigade fiscale grecque.

Paradis fiscaux ? "Nous les avons éradiqués", assurait Nicolas Sarkozy à la fin de son mandat présidentiel. Mensonge !

Le documentaire ci-après « évasion fiscale, le hold-up du siècle », nous offre une plongée dans les coulisses des finances du monde. Au-delà des simples méandres, des montages financiers, ou un tour du monde des paris fiscaux, c’est une enquête sur le détournement des richesses publiques. De la Suisse, aux îles Caïmans en passant par le Liechtenstein, des dizaines de paradis fiscaux existent pour ne pas payer d’impôts. Les multinationales du CAC 40, bien qu’elles réalisent des milliards d’euros de bénéfices, ne paient pas d’impôts… Un documentaire à voir...

Amis internautes,  accrochez-vous...

Évasion fiscale, le hold-up du siècle
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents