Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

le blog lintegral

actualités, économie et finance, nouvelle technologie, entrepreneuriat, histoire et colonisation...


L'essentiel sur la maladie à virus Ebola

Publié par medisma sur 13 Août 2014, 20:58pm

Maladie à virus Ebola

 

 

Patient atteint de la maladie d’Ebola. DR. 

 

 

La maladie à virus Ébola est une maladie virale rare et grave. Le virus peut infecter les humains et les primates non humains (singes, gorilles, etc.) Lorsqu'une personne est infectée, elle peut devenir très malade (faire de la fièvre, ressentir une faiblesse intense, des maux de tête et de gorge et avoir des douleurs) et elle peut saigner de différentes parties du corps (c.-à-d., des hémorragies).

Le risque d’infection est faible pour la plupart des voyageurs, mais il peut augmenter pour ceux qui travaillent dans un établissement de santé dans les régions affectées puisque la plupart des infections humaines résultent d’un contact avec les fluides corporels des patients infectés.

La maladie cause une fièvre hémorragique chez les humains et les animaux et on sait que les  maladies qui causent une fièvre hémorragique, comme la maladie à virus Ebola, sont souvent mortelles, car elles altèrent le système vasculaire de l'organisme (la manière dont le sang circule dans l'organisme). Elles peuvent provoquer de graves hémorragies internes et défaillances d'organes.

L'éclosion d'Ebola touche actuellement l'Afrique centrale et occidentale.

 

Causes

Qu'est-ce qui cause la maladie à virus Ebola? Comment se transmet-elle?

On ne sait pas exactement comment le virus Ebola se transmet aux humains. Cependant, selon des données récentes, la transmission du virus aux humains se ferait par contact avec des animaux infectés. Et lorsqu'une personne devient infectée, le virus peut ensuite se transmettre par contact, de personne à personne.

La transmission peut se faire par contact avec :

-  des animaux infectés (chauves-souris, singes, gorilles, porcs, etc.)

-  du sang, des liquides organiques ou des tissus de personnes infectées

-  de l'équipement médical, par exemple des aiguilles, qui a été contaminé par des liquides organiques infectés et qui n'a pas été correctement éliminé ou stérilisé

-  Il peut aussi y avoir exposition dans les établissements de soins de santé, si le personnel ne porte pas l'équipement de protection approprié (p. ex. masques, blouses et gants).

 

Symptômes

Quels sont les symptômes de la maladie à virus Ebola?

Les symptômes peuvent se manifester de 2 à 21 jours après l'exposition, bien qu'ils apparaissent le plus souvent après 8 à 10 jours.

 

Les premiers symptômes incluent les suivants :

-Fièvre

-Frissons

-Céphalées

-Douleur céphalée

 

Autres symptômes possibles : 

-  éruptions cutanées sur le thorax, le dos et l'estomac

-  nausées, vomissements et diarrhée

-  douleur thoracique et abdominale

-  ictère (jaunissement de la peau et du blanc de l'œil)

-  œdème et douleur dans la région de l'estomac

-  perte de poids importante

-  délire (agitation possible et incohérence du langage) et état de choc (peau moite et froide, pouls faible, nausées possibles)

-  hémorragie massive (interne et externe)

 

Les symptômes du virus Ebola sont comparables à ceux d’autres fièvres hémorragiques virales, comme le virus de Marburg, et d’autres maladies infectieuses, telles que le paludisme ou la fièvre typhoïde. Il peut être difficile de poser un diagnostic, en particulier lorsqu’il n’y a qu’un seul cas.

Bien que certaines personnes infectées par le virus Ebola puissent se rétablir, jusqu'à 90 % des personnes infectées en meurent, selon l'Organisation mondiale de la Santé.

 

Que devez-vous faire si vous êtes malade?

Communiquez immédiatement avec un fournisseur de soins de santé :

-  si vous, ou une personne de votre famille, avez voyagé dans une région où une éclosion d'Ebola a été confirmée;

-  et que vous présentez certains des symptômes précités.

Décrivez vos symptômes par téléphone, avant de vous rendre sur place, afin que le personnel puisse prendre les précautions nécessaires pour vous recevoir en toute sécurité, sans risquer d'être exposé ou d'exposer d'autres personnes au virus.

Risques

Quels sont les risques de contracter la maladie à virus Ebola?

Lorsque les précautions nécessaires sont prises, le risque est faible de contracter le virus Ebola dans un pays où le virus est présent.

Lorsque le virus est présent, les personnes les plus à risque sont celles qui viennent en contact étroit avec des humains infectés. Ces personnes incluent :

-  le personnel de laboratoire ou d'installations de quarantaine

-  le personnel hospitalier

-  les membres de la famille qui s'occupent d'une personne malade

 

Traitement

Comment pose-t-on un diagnostic de maladie à virus Ebola? Quel est le traitement?

 

Diagnostic de la maladie à virus Ebola

Le diagnostic de la maladie à virus Ebola s'appuie sur les antécédents de voyage, les symptômes et les analyses de laboratoire.

 

Traitement de la maladie à virus Ebola

Il n'existe aucun vaccin contre la maladie à virus Ebola, ni traitement spécifique.

Le traitement est établi en fonction des symptômes des patients. Voici quelques-unes des options thérapeutiques :

-  soins de soutien à l'unité des soins intensifs

-  maintien du niveau de liquides et d'électrolytes

-  maintien de la saturation en oxygène et de la tension artérielle

-  remplacement du sang et des facteurs de coagulation perdus

-  isolement strict pour éviter la transmission du virus

Vous devez communiquer avec votre fournisseur de soins de santé dans les plus brefs délais si vous avez voyagé dans un pays où sévit actuellement une éclosion de maladie à virus Ebola et que vous manifestez certains ou la totalité des symptômes précités. Plus vous serez traité tôt, meilleures seront vos chances de rétablissement.

 

Prévention

Comment peut-on prévenir la maladie à virus Ebola?

Il n'existe aucun vaccin contre la maladie à virus Ebola, ni traitement spécifique.

Précautions à prendre si vous êtes actuellement, ou si vous avez voyagé, dans une région où une éclosion du virus Ebola s'est produite.

1. Évitez les contacts directs avec du sang, de la salive, des vomissements, de l'urine ou autre liquide organique provenant de personnes atteintes de la maladie à virus Ebola ou d'une maladie inconnue.

-  Évitez les contacts directs avec les corps de personnes décédées des suites de la maladie à virus Ebola ou d'une maladie inconnue.

-  Évitez les contacts avec tout équipement médical contaminé par du sang ou des liquides organiques, par exemple les aiguilles.

-  Si vous êtes un travailleur de la santé, vous devez appliquer des mesures strictes de prévention des infections, y compris isoler les personnes infectées et porter l'équipement de protection individuelle requis (blouse, masque, lunettes de protection et gants).

- Vous devez également utiliser et désinfecter comme il se doit les instruments et l'équipement ayant servi au traitement des patients atteints de la maladie à virus Ebola, comme les aiguilles et les thermomètres, avant de les jeter.

2. Évitez de venir en contact étroit avec des animaux sauvages ou de manipuler la viande de ces animaux.

*  Évitez les vecteurs potentiels, morts ou vivants, car tous deux peuvent propager le virus. Vecteurs potentiels du virus :

  • chimpanzés
  • gorilles
  • singes
  • antilopes des bois
  • porcs
  • porcs-épics
  • roussettes

3. Sachez reconnaître les symptômes de la maladie à virus Ebola et consultez un fournisseur de soins de santé si vous présentez ces symptômes.

-  Consultez immédiatement un médecin si vous présentez de la fièvre ou tout autre symptôme pendant ou après votre voyage.

-  N'oubliez pas de dire à votre fournisseur de soins de santé que vous avez voyagé dans une région où la maladie à virus Ebola était présente.

 

Surveillance

Combien y a-t-il de cas de maladie à virus Ebola? Combien de cas ont été recensés à l'échelle mondiale?

Le premier cas de maladie à virus Ebola a été découvert en 1976, près de la rivière Ebola, dans le pays aujourd'hui connu sous le nom de République démocratique du Congo. Depuis, 2387 cas (y compris 1590 décès) ont été signalés par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). De plus, en date du 3 mai 2014, 231 cas, incluant 155 décès, ont été signalés lors de la récente éclosion en Guinée.

Des cas de maladie à virus Ebola ont été confirmés dans les pays suivants :

- République démocratique du Congo

- Gabon

 

 

 

 

 

-  Soudan du Sud

-  Côte d'Ivoire

-Ouganda

-Congo

-Guinée

- Libéria 

-  Afrique du Sud

 

Visitez le site Web de l'Organisation mondiale de la Santé Alerte et action au niveau mondial pour connaître le nombre total d'éclosions de maladie à virus Ebola et de décès dus à cette maladie à l'échelle mondiale.

 

Comment doit-on surveiller les éclosions de maladie à virus Ebola?

 

La maladie à virus Ebola doit être à déclaration obligatoire à l'échelle nationale.

Comme il s'agit d'une maladie à déclaration obligatoire à l'échelle nationale, tous les cas d'Ebola doivent être déclarés à l'Agence de la santé publique du pays, en utilisant les systèmes nationaux de surveillance.

Professionnels de la santé

 

 

Ce que les professionnels de la santé doivent savoir au sujet du virus Ebola

Les professionnels de la santé doivent faire preuve de vigilance afin de reconnaître, de signaler et d'examiner rapidement les patients qui présentent des symptômes de la maladie à virus Ebola ou d'autres maladies comparables pouvant causer une fièvre hémorragique virale.

La transmission de personne à personne du virus Ebola survient principalement lors de contacts directs avec du sang et des liquides organiques. Les travailleurs de la santé qui traitent des patients que l'on soupçonne d'être atteints de la maladie à virus Ebola, ou chez qui la maladie a été confirmée, doivent donc appliquer des mesures rigoureuses de prévention des infections.

 

 

L'essentiel sur la maladie à virus Ebola
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
Z
Votre commentaire bien se protege contre la fievre ebola ,
Répondre
D
au secour c'est aurible !!!!!!!!!!!
Répondre
D
ton orthographe aussi
S
Des cas de maladie à virus Ebola n'ont pas été confirmés en Côte d'Ivoire (jusqu'à ce 22/10/2014) en tout cas pas encore depuis que la maladie sévit avec virulence en Guinée depuis bientôt 10 mois.
Répondre
M
Ebola punition d'ALLAH pour exterminer les homosexuels et les sorciers donc aux homosexuels et aux sorciers de mettre fin a ces crimes l'homosexualité et la sorcellerie et de convertir immédiatement a l'islam pour éviter leurs extermination par Ebola arrêt cardiaque déluge les foudre les séismes les météorites
Répondre
M
Super la theorie, donc si on se converti a l'islam on aura pas ebola, trop cooooool!!!!!!<br /> Enfin se qui est sur c'est que soi les musulmans pense que les gens sont des imbeciles pour croire en une tel betise, soit les musulmans sont des cretins tout simplement !!!!! Enfin un peu de bon sens cest pas un dieu qui va nous proteger des maladie, quand meme on sest plus ai moyenne ages pour croire en des conneries pareil!!!!!!!!
A
Il faut faire attention avec les vaccins et les campagnes de vaccination, <br /> Liser cet article très intéressant :<br /> http://anthroposophie-steiner.blogspot.fr/2014/07/controle-des-consciences-par_21.html
Répondre

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents