Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

le blog lintegral

actualités, économie et finance, nouvelle technologie, entrepreneuriat, histoire et colonisation...


Marocains en France : Immigration et naturalisation

Publié par medisma sur 30 Novembre 2014, 14:00pm

Marocains en France : Immigration et naturalisation

 

I- Marocains en France : Immigration et naturalisation

Une enquête publiée vendredi 28 novembre par l’Insee (l’Institut français de statistiques et d’études économiques) dresse le profil des immigrés récemment arrivés en France. Le point sur les immigrés marocains en quatre chiffres clés.

7% des immigrés entrant en France sont des Marocains

Sur les 230 000 immigrés arrivés en France en 2012, 7% viennent du Maroc, dont 56% sont des femmes. Les chiffres sont les mêmes pour l’Algérie. Les Tunisiens représentent quant à eux 3% des immigrés en France.

Entre 2009 et 2012, l’Institut de statistiques note une légère hausse du nombre d’immigrés en provenance du continent africain (+1 % par an en moyenne). Cette hausse est portée en premier lieu par les entrées d’immigrés marocains et tunisiens (+2,4 % et +2,9 % par an). Au contraire, celles en provenance d’Algérie diminuent (-2,6 % par an).

50% des Marocains immigrés sont arrivés entre 19 et 35 ans

Si les immigrés qui vivent déjà en France sont en moyenne âgés de 45 ans, les nouveaux arrivés en 2012 sont bien plus jeunes: leur âge moyen est de 28 ans. Concernant les immigrés originaires du Maroc, 50% de ceux arrivés en 2012 étaient âgés de 19 à 35 ans. 25% avaient moins de 19 ans à leur arrivée, et 25% plus de 35 ans.

23% des immigrés marocains sont diplômés d’études supérieures

L’Insee indique que les nouveaux arrivants sont de plus en plus diplômés. Et les immigrés africains y sont pour quelque chose. "La part des plus diplômés augmente de 5 points pour les Marocains et de 4 points pour les Tunisiens, de plus en plus de jeunes bacheliers venant poursuivre leurs études supérieures en France", indique l’Institut.

Parmi les immigrés d’origine marocaine, ils sont 35% à n’avoir aucun diplôme, 10% à avoir un brevet des collèges, CAP ou BEP, 32% à avoir le baccalauréat, et 23% sont diplômés d’études supérieures.

44% des hommes immigrés marocains ont un emploi

L’enquête indique enfin que 44% des hommes marocains entrés en France en 2012 se sont déclarés en emploi début 2013. Les femmes arrivées à la même période ont plus de difficultés à trouver un emploi que les hommes: parmi les Marocaines arrivées en France en 2012, seules 13% se déclarent en emploi l’année suivante.

Par Anaïs Lefébure

 

II- Naturalisations: Les Marocains, premiers étrangers à obtenir un passeport en France et dans l'Union européenne

Dans un rapport publié mardi 18 novembre par Eurostat – l’office chargé des statistiques à l’échelle de l’Union européenne – les Marocains figurent en tête du top 5 des étrangers naturalisés en France et en Europe de manière générale.

Le rapport dresse le bilan du nombre de naturalisations accordées par les 28 pays membres de l’UE sur la période 2009-2012.

En 2012, 818.000 personnes ont acquis la nationalité d’un État membre de l'UE, soit une hausse de 4% par rapport à 2011 selon le rapport. Plus de 85% des étrangers naturalisés étaient des citoyens d’un pays n’appartenant pas à l’UE.

A l’échelle européenne

Les ressortissants du Maroc figurent en tête des citoyens ayant obtenu le plus de passeports européens: 8,2% des nouveaux naturalisés en UE sont marocains, soit 59.300 personnes.

Les principaux pays ayant accordé la nationalité aux Marocains sont l’Italie (22,5% des naturalisés), la Belgique (20,4%), les Pays-Bas (20,2%), la France (17,4%), et l’Espagne (9,9%). Derrière les Marocains, les Turcs, les Indiens, les Equatoriens et les Irakiens sont les étrangers ayant obtenu le plus de passeports européens sur cette même période.

La Hongrie, la Suède, et la Pologne sont les trois pays ayant accordé le plus la nationalité à des ressortissants étrangers. A contrario, la République tchèque, la Slovaquie, l’Estonie et l’Autriche sont à la traîne quand il s’agit de naturaliser des étrangers.

A l’échelle de la France

Après le Royaume-Uni et l’Allemagne, la France est le troisième pays européen qui octroie le plus la nationalité, avec 96.000 personnes devenues françaises en 2012, devant l’Espagne et l’Italie. Les nouveaux Français proviennent majoritairement d'un pays hors UE (78%).

Les pays du Maghreb (Maroc, Algérie et Tunisie) arrivent en tête, devant la Turquie et le Sénégal. 16.700 Marocains (17,4%), 12.400 Algériens (12,9%) et 5000 Tunisiens (5,2%) ont obtenu la nationalité française en 2012.

Par Anaïs Lefébure

Source : http://www.huffpostmaghreb.com/

 

Marocains en France : Immigration et naturalisation
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents