Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

le blog lintegral

actualités, économie et finance, nouvelle technologie, entrepreneuriat, histoire et colonisation...


Été 2014 - Été 2015 : De ‘‘Gaza plages’’ à ‘‘Paris plages’’

Publié par medisma sur 10 Août 2015, 21:08pm

Evénement "uniquement festif" selon madame Hidalgo ?

Èté 2014 - Èté 2015 : 

De ‘‘Gaza plages’’ à ‘‘Paris plages’’

 

La mairie de Paris a prévu une journée dédiée à Tel Aviv en ce mois d’août 2015.

La ville veut faire "voyager les Parisiens", le temps d’une "journée culturelle et festive", mais l’initiative n’est pas du goût de tout le monde. Sur les réseaux sociaux, de nombreux internautes s’insurgent contre l’opération "Tel Aviv sur Seine", organisée le 13 août prochain dans le cadre de "Paris Plages".

 

Une élue du Parti de gauche demande à Anne Hidalgo de modifier la programmation, tandis que la polémique enfle sur les réseaux sociaux.

 

« Les sommets de l'indécence »

« La conseillère de Paris Danielle Simonnet (Parti de Gauche) a dénoncé ce samedi dans la soirée «l'indécence» d'organiser une journée  «Tel Aviv sur Seine» en ces termes dans un communiqué:

«Le cynisme de l'organisation d'une telle journée dans le cadre de Paris Plages atteint les sommets de l'indécence». Tout juste une année après les massacres sur la bande de Gaza par l'Etat et l'armée israélienne et ‘‘l’assassinat de 4 enfants palestiniens tués sur une plage de Gaza’’  alors que le gouvernement israélien intensifie sa politique de colonisation avec les drames que l'on connaît, la Ville de Paris ose organiser dans le cadre de ses partenariats culturels avec les grandes villes du monde une journée mettant à l'honneur Tel Aviv et ses ambiances festives à Paris Plages», déclare l'élue proche de Jean-Luc Mélenchon. «Aucun échange avec des Israéliens humanistes n'y est prévu, encore moins un débat sur la situation du peuple palestinien», déplore-t-elle. «Madame la Maire de Paris, il est encore temps, soit d'annuler cette manifestation soit d'en modifier radicalement la programmation en permettant, avec la diversité associative et citoyenne parisienne des rencontres-débats sur les événements de l'an dernier et la situation actuelle», a encore écrit la conseillère PS à l'adresse du maire, Anne Hidalgo. »

  I- Août 2014 : 4 enfants palestiniens tués sur une plage de Gaza  par l'armée israélienne sous le regard de la presse internationale

 

II- Bébé palestinien brûlé vif en ce début d’août 2015 par des colons juifs : Israël vient ce jour de relâcher tous les suspects arrêtés

Un membre de la famille tient le corps du bébé Palestinien de 18 mois tué dans un incendie criminel, pendant son enterrement le 31 juillet 2015 dans le village de Duma, en Cisjordanie. - Heidi Levine/SIPA

Le village palestinien de Douma a été le théâtre d'un lancé de cocktails Molotov par des extrémistes juifs. Une maison a été réduite en cendre, provoquant la mort d'un nourrisson  palestinien de 18 mois et de son père. La mère est encore hospitalisée dans un état critique alors que le fils aîné, Ahmed, quatre ans, suit une convalescence qui s’annonce très longue.

 

Des jeunes filles tiennent des poupées dans les bras en référence au bébé palestinien brûlé vif. Elles manifestaient vendredi 7 août contre les colonies juives sur la rive ouest de Nabi Saleh, près de Ramallah © REUTERS/Mohamad Torokman

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents