Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

le blog lintegral

actualités, économie et finance, nouvelle technologie, entrepreneuriat, histoire et colonisation...


Femmes européennes, tremblez : votre avenir n’est pas rose !

Publié par medisma sur 2 Juin 2016, 17:55pm

Femmes européennes, tremblez : votre avenir n’est pas rose !

 

Entre 30 et 85 tribunaux islamiques existent et rendent la justice sur le sol britannique en parallèle des tribunaux légaux.

Selon Le Figaro du 27 mai dernier, entre 30 et 85 tribunaux islamiques (ou « conseils de la charia ») existent et rendent la justice sur le sol britannique en parallèle des tribunaux légaux. Ce n’est pas nouveau, plusieurs journaux français s’en sont déjà fait l’écho.

Les autorités britanniques n’en sont pas choquées outre mesure, au nom de la tradition communautariste, allant même jusqu’à en reconnaître le « rôle positif ». Toutefois, elles commencent à s’inquiéter des « discriminations » dont seraient victimes les femmes au nom de la loi islamique, en matière de droit civil, au cours des mariages, divorces ou successions, et ont diligenté une enquête dont les résultats seront connus l’année prochaine.

« Discrimination » est un doux euphémisme pour la régression immense des droits de l’homme qu’elle cache au nom d’une religion importée : mariages forcés contre le gré de filles, jeunes filles ou femmes, divorces contraints ou impossibles au désavantage de la femme, polygynie, polygamie… bientôt les punitions corporelles ?

On nous a expliqué qu’il ne fallait pas faire d’amalgame, que l’islam n’était pas l’islamisme et qu’il existait un islam modéré totalement inoffensif qui pourrait prendre sa place à côté des chrétiens et des juifs, dans le plus grand respect de nos démocraties européennes, avec une effusion toute œcuménique.

Force est de constater que la religion musulmane connaît actuellement beaucoup d’interprétations qui sèment la confusion dans les esprits et, en premier lieu, ceux des musulmans. Cependant, les tribunaux islamiques britanniques étant admis par tous, l’islam, « c’est aussi ça ». Fini les discours : l’islam modéré montre son vrai visage, du moins l’islam pratiqué au Royaume-Uni.

Qu’en est-il de l’islam pratiqué en France ? Tareq Oubrou, imam modéré, donnait une conférence à Bordeaux mercredi dernier, et était interrogé à propos de l’égalité homme/femme dans l’islam.

Selon lui, dans le Coran, la femme est l’égale de l’homme parce que homme et femme auraient été créés en même temps et pas l’un après l’autre, ni l’un issu de l’autre, comme dans la Bible. Et aussi parce que la femme ne serait pas vue en tant que pécheresse dans le Coran, contrairement à la Bible.

Bref, les chrétiens en prennent pour leur grade. Ce genre de discours venant d’un homme au demeurant fort sympathique, plein d’humour et, sésame suprême, menacé par l’État islamique, donc forcément modéré et fréquentable, nous rassure sur l’islam. À tort.

Car pendant ce temps, le risque de son emprise sur nos sociétés augmente, et il n’est plus si délirant d’imaginer qu’un jour, en France, la loi ne soit plus rendue au nom du peuple français, comme auparavant au nom du roi de France, mais au nom d’Allah.

L’islamisation ne serait donc pas qu’un fantasme ou un délire d’une extrême droite islamophobe ?

Le méchant groupuscule PEGIDA pourrait-il avoir raison ?

Femmes européennes, tremblez : votre avenir n’est pas rose !

 

Source :  bvoltaire.fr

 

 

LES DROITS DE LA FEMME DANS L’ISLAM

 

Dans l'islam, la femme est-elle l'égale de l'homme?
 

- L'islam enseigne que les hommes sont supérieurs aux femmes:
 

« ...Les femmes ont des droits équivalents à leurs obligations, et conformément à l'usage. Les hommes ont cependant une prééminence sur elles... »

 Surate 2:228
 

Dans quelles situations la femme n'égale pas l'homme dans l'islam?
 

- L'islam enseigne que les femmes sont inégales aux hommes dans au moins deux domaines majeurs:
 

Premièrement, dans le droit de succession, la part d'une femme est la moitié de celle d'un homme:
 

« Dieu vous ordonne d'attribuer au garçon une part égale à celle de deux filles. »

Surate 4:11
 

Deuxièmement, dans le témoignage en justice, le témoignage de deux femmes équivaut à celui d'un seul homme:
 

«...Demandez le témoignage de deux témoins parmi vos hommes. Si vous ne trouvez pas deux hommes, choisissez un homme et deux femmes, parmi ceux que vous agréez comme témoins...»

Surate 2:282
 

Quel est le statut de la femme par rapport à son mari?
 

- L'islam considère l'épouse comme un bien:
 

« L'amour des biens convoités est présenté aux hommes sous des apparences belles et trompeuses: tels sont les femmes, les enfants, les lourds amoncellements d'or et d'argent, les chevaux racés, le bétail, les terres cultivées... »

Surate 3:14
 

- D'après l'islam, les femmes sont impures. Si un musulman touche une femme (même sa propre épouse) avant de prier, il est considéré impropre à la prière:
 

« Ô vous qui croyez! N'approchez pas de la prière alors que vous êtes ivres - attendez de savoir ce que vous dites - ou impurs - à moins que vous ne soyez en voyage - attendez de vous être lavés. Si vous êtes malades, ou si vous voyagez, ou si l'un de vous revient du lieu caché, ou si vous avez touché des femmes et que vous ne trouviez pas d'eau, recourez à du bon sable que vous vous passerez sur le visage et sur les mains. Dieu est Celui qui efface les péchés et qui pardonne. »

Surate 4:43 (voir aussi 5:6)
 

Quelle est l'étendue de l'autorité du mari sur sa femme?
 

- L'islam enseigne que le mari a le droit de corriger son épouse. Battre sa femme ou s'abstenir d'avoir des relations sexuelles avec elle sont des châtiments autorisés:
 

« Les hommes ont autorité sur les femmes en vertu de la préférence que Dieu leur a accordée sur elles... Admones-tez celles dont vous craignez l'infidélité; reléguez-les dans des chambres à part et frappez-les ... »

Surate 4:34
 

 « Un délai de quatre mois est prescrit à ceux qui se sont engagés par serment à s'abstenir de leurs femmes. Mais s'ils reviennent sur leur décision... Dieu est Celui qui pardonne, Il est Miséricordieux. »

Surate 2:226
 

 Quelle sont les règles à observer seulement par les femmes lors de leur apparition en public?
 

- L'islam ordonne aux femmes de se voiler toujours lorsqu'elles sont en public:
 

« Dis aux croyantes de baisser leurs regards, d'être chastes, de ne montrer que l'extérieur de leurs atours, de rabattre leurs voiles sur leurs poitrines... »

Surate 24:31
 

« Ô prophète! Dis à tes épouses, à tes filles et aux femmes des croyants de se couvrir de leurs grands voiles (quand elles sont à l'extérieur)... »

Surate 33:59

 

 LE SEXE ET LE MARIAGE DANS LE CORAN

 

Combien de femmes l'homme musulman peut-il épouser?
 

- L'islam permet la polygamie. Un homme peut prendre quatre épouses en même temps:
 

« ...Épousez, comme il vous plaira, deux, trois ou quatre femmes... »

Surate 4:3
 

Note: À ce propos, des privilèges exceptionnels ont été accordés à Muhammad, « le prophète de l'islam ». Il lui fut permis, selon le Coran, d'avoir autant de femmes qu'il le désirait. En fait, on lui attribue pas moins de treize épouses et concubines. Parmi elles, Aïsha qui avait à peine neuf ans lorsqu'il l'épousa à l'âge de cinquante-trois ans, et Zaynab Bent Jahsh, la femme de son fils adoptif Zeid. Quand celui-ci vit que Muhammad la désirait, il la répudia pour lui permettre de l'épouser.
 

Quel est le rôle sexuel de la femme dans le mariage d'après l'islam?
 

- L'islam considère l'épouse comme un objet sexuel:
 

« Vos femmes sont pour vous un champ de labour: allez à votre champ comme vous le voudrez... »

Surate 2:223
 

Note: Les mots: « comme vous le voudrez » sont interprétés par des érudits de l'islam tels que Al-Bukhary et Ibn Amr comme une autorisation permettant à l'époux musulman d'accomplir l'acte sexuel avec sa femme d'une manière naturelle ou contre-nature.
 

Le divorce est-il permis dans l'islam?
 

- Un musulman a le droit de répudier unilatéralement son épouse par une simple déclaration verbale. Dans le Coran, ce droit n'est pas accordé à la femme:
 

«S'il vous répudie, son Seigneur lui donnera peut-être en échange des épouses meilleures que vous...»

Surate 66:5
 

Un musulman peut-il se remarier avec la femme qu'il a répudiée?
 

- Si l'homme répudie sa femme par trois fois, il ne peut se remarier légalement avec elle que si elle se marie et divorce avec un autre homme appelé « al mohalel » (le délieur).
 

« La répudiation peut être prononcée deux fois. Reprenez donc votre épouse d'une manière convenable, ou bien renvoyez-la décemment. »

Surate 2:229
 

 « Si un homme répudie sa femme, elle n'est plus licite pour lui, tant qu'elle n'aura pas été remariée à un autre époux. S'il la répudie, et qu'ensuite tous deux se réconcilient, aucune faute ne leur sera imputée ... »
 .../...

 

Source : http://islam.faq.free.fr/livres/sansvoil/f9.htm

Femmes européennes, tremblez : votre avenir n’est pas rose !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents