Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

le blog lintegral

actualités, économie et finance, nouvelle technologie, entrepreneuriat, histoire et colonisation...


Grèves, blocages, casseurs : Valls célèbre Israël aux Folies Bergère

Publié par medisma sur 3 Juin 2016, 19:34pm

Grèves, blocages, casseurs : Valls célèbre Israël aux Folies Bergère

 

INFO PANAMZA. Lundi 30 mai, le Premier ministre a secrètement participé à "la fête d'indépendance d'Israël". La preuve en images.

Le 02.06.2016 à 21h06

Incroyable mais vrai : six jours seulement après son retour calamiteux d'Israël et en pleine crise politique suscitée par la Loi Travail, le Premier ministre Manuel Valls a cru judicieux de se joindre à une célébration parisienne du régime colonial et ségrégationniste de Tel Aviv.

 

Lundi 30 mai, l'ambassade israélienne a organisé "l'anniversaire de l'indépendance" d'Israël dans un lieu inattendu : la salle de spectacle des Folies Bergère.

 

L'information est vérifiable sur le site de la Chambre de Commerce France-Israël.

Le tweet d'un internaute informé avait d'ailleurs fait état -en direct- de la présence de Manuel Valls dans ce prestigieux théâtre géré par Jérôme Langlet du groupe Lagardère (également détenteur du Bataclan depuis son rachat -en septembre 2015- à la famille israélienne Touitou).

 

Détail accablant pour le Premier ministre : dans l'agenda officiel de Matignon, aucune mention n'est faite de ce déplacement idéologiquement connoté.

 

 

Panamza s'est procuré deux photographies capturées par deux participants de la soirée (parmi lesquels figuraient notamment Hassen Chalghoumi et Pierre Dassas) : on y distingue Valls debout sur l'estrade et -presque visible- le sigle"ambassade d'Israël" apposé en français et en hébreu sur le pupitre.

 

Détail accablant pour la corporation

journalistique traditionnelle : AUCUN média hexagonal de la presse écrite et audiovisuelle n'a rapporté la présence incongrue de Valls -a fortiori durant une crise sociale majeure- à la cérémonie patriotique d'une nation étrangère en infraction permanente avec le droit international.

 

Rappel en guise de conclusion : le 14 mai 2014, Panamza avait révélé une innovation singulière de Matignon.

Pour la première fois sous la Vème République, un Premier ministre -en l'occurrence, Manuel Valls- s'était rendu à une cérémonie organisée par l'ambassade israélienne en vue de célébrer… la fête nationale d'Israël. 

 

Bonus : pour en savoir plus sur l'allégeance israélienne de Manuel Valls, consultez l'enquête spéciale de Panamza, parue le 11 septembre 2013 et toujours d'actualité.

 

Source : panamza.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents