Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

le blog lintegral

actualités, économie et finance, nouvelle technologie, entrepreneuriat, histoire et colonisation...


Le Brexit sera-t-il évité in extremis?

Publié par medisma sur 18 Juin 2016, 18:41pm

Le Brexit sera-t-il évité in extremis?

Jeudi 16 avril 2016, le malheureux assassinat de la députée anti Brexit / pro UE Jo Cox a peut-être stoppé l’envolée des partisans de la sortie de la Grande-Bretagne de l’Union européenne voire pourrait entrainer l’annulation pure et simple du scrutin, annulation qui constituerait une négation de la démocratie et provoquerait une explosion du système politique anglais (ce que beaucoup de gens puissants souhaitent). A noter que le 12 septembre 2003, la ministre suédoise Anna Lindh, championne du camp pour l’adhésion de la Suède à l’euro, avait été assassinée juste avant le référendum suédois pour l’adoption de la monnaie unique européenne qui avait failli être annulé mais avait été néanmoins maintenu et gagné par les partisans du non. La politique européenne n’est décidément pas un long fleuve tranquille… 

Tout cela rappelle un peu la façon -moins dramatique évidemment- dont la majorité UMP et l’opposition PS ont passé outre au refus des Français de la Constitution européenne -et donc du traité de Lisbonne- exprimé par leur vote négatif au référendum du 29 mai 2005 en le faisant ultérieurement contourner par un vote favorable du parlement dans lequel ils avaient la majorité pendant la présidence de Sarkozy.

http://t.nl.francetvinfo.fr/r/?id=h1d45b94d,297da25e,297da261

« Des témoins affirment que son agresseur aurait crié « Britain First » (« La Grande-Bretagne d’abord! »), le slogan des partisans du Brexit.

http://www.bloomberg.com/news/articles/2016-06-16/brexit-campaign-suspended-for-second-day-after-lawmaker-murder

En tous cas comme le titrait Reuters:

La livre sterling et l’euro qui étaient en train de couler, en même temps que les actions européennes, se sont miraculeusement redressés suite à l’assassinat.

Bref le brouillard est total…

http://www.latribune.fr/economie/union-europeenne/royaume-uni-quelles-pourraient-etre-les-consequences-de-l-assassinat-de-jo-cox-580239.html#xtor=AL-13

Est-ce à dire que, dans notre monde ultra manipulé, certains « pouvoirs » sont capables de tuer pour éviter que se produisent des événements qu’ils veulent à tout prix éviter ou qu’au contraire ils veulent à tout prix voir se produire? Poser la question c’est y répondre…

Il faut dire et répéter que le vote des Britanniques en faveur du Brexit constituerait un évènement de première importance de nature à modifier le « Nouvel Ordre Mondial » que les gouvernements actuels des USA et d’Europe entendent promouvoir, tout en ayant à notre avis des conséquences économiques positives pour la Grande-Bretagne, neutres pour les USA, mais négatives pour l’Europe continentale et le Japon.

http://wallstreetonparade.com/2016/06/why-brexit-is-such-a-threat-to-the-new-world-order/

https://fr.news.yahoo.com/brexit-berlin-met-garde-contre-d%C3%A9sint%C3%A9gration-lue-164545044.html

http://uk.businessinsider.com/ifo-institute-for-economic-research-research-on-brexit-and-eu-referendum-2016-6

http://www.marketwatch.com/story/brexit-would-leave-japan-with-an-intractable-problem-2016-06-15

Après le Brexit, l’Allemagne « s’occupera » de la France et de Hollande en pleine déconfiture… Donc il n’y aura pas de relance crédible possible du projet européen tant qu’il sera au pouvoir:

http://www.atlantico.fr/decryptage/projet-plus-ou-moins-cache-wolfgang-schauble-qui-pourrait-doucher-espoirs-influence-france-avenir-europe-yanis-varoufakis-2735228.html?yahoo=1

https://fr.sputniknews.com/points_de_vue/201605231025215947-france-hollande/

http://www.atlantico.fr/decryptage/france-au-bord-chaos-radicalisation-certains-policiers-ou-militaires-achevera-t-elle-consacrer-violences-quotidiennes-comme-mode-2736233.html

Il faut quand même souligner la tragique erreur de Merkel en matière migratoire qui accroit le rejet de la construction européenne:

http://www.atlantico.fr/decryptage/migrants-cette-terrible-erreur-diagnostic-sans-laquelle-europe-aurait-pu-eviter-tragique-crise-migrants-gerard-francois-dumont-2735262.html?yahoo=1

——————–

Les raisons ci-dessous invoquées, valables ou pas, plaident quand même pour un vote des Britanniques en faveur du Brexit qui semble être lié à leur identité profonde:

http://www.lemonde.fr/idees/article/2016/06/16/les-britanniques-sont-convaincus-que-le-royaume-uni-reste-un-grand-pays_4951768_3232.html#xtor=AL-32280515

https://fr.news.yahoo.com/royaume-uni-avons-r%C3%A9sist%C3%A9-seuls-1940-pouvons-refaire-104714558.html?nhp=1

http://uk.businessinsider.com/eu-referendum-reasons-why-a-brexit-is-a-good-idea-2016-6

http://www.marketwatch.com/story/why-the-brits-should-vote-to-leave-the-eu-2016-06-17

http://uk.businessinsider.com/eu-referendum-reasons-to-vote-to-leave-the-eu-brexit-2016-6

http://www.standard.co.uk/news/politics/brexit-poll-most-brits-do-want-to-leave-one-week-to-go-before-eu-referendum-vote-a3273141.html

Latest polls

FT poll of polls, updated Jun 17, 2016 REMAIN LEAVE 43% 48%

 

Quoi qu’il en soit, Brexit ou pas Brexit, nous vendrons ou arbitrerons au mieux la semaine prochaine bien avant la fin du mois de juin 2016 les dollars US que nous détenons dans nos portefeuilles clients dans la perspective d’une baisse ultérieure au Brexit et plutôt durable de la monnaie US que veut la Federal Reserve et que l’analyse technique laisse présager, une remontée de l’euro/dollar US en direction des 1,16 / 1,17 étant probable en partie pour la raison que toute remontée du taux directeur US sera probablement reportée à décembre 2016.

Selon les analystes que nous suivons, une nouvelle faiblesse de l’euro/dollar US vers 1,08 pas tellement plus bas est possible avant sa reprise:

Par ailleurs, tant que l’or ne cassera pas par une clôture sa résistance vers 1.315 USD l’once nous n’en achèterons pas.

Nous restons long actions US et pétrole (le support vers 46,36 USD le baril -la moyenne à 50 jours- sur le WTIC ayant tenu) seulement, parce que les fondamentaux et les données techniques de ces deux actifs sont haussières (positions longues sur les actions US étant, selon notre avis, à renforcer un peu au dessus de 2030 ou bien sur la cassure à la hausse des 2100 sur le S&P500).

Il faut tenir compte de ce que veut l’establishment politico-financier US, c’est-à-dire obtenir une forte hausse des actions US d’ici fin juillet – début août 2016 au moins et les deux conventions démocrates et républicaines pour assurer la désignation d’Hillary Clinton et gêner le plus possible Donald Trump que l’appareil du Parti républicain tentera encore de faire chuter parce qu’il ne lui convient pas.

Et, plus avant, de faire gagner Hillary Clinton à la présidentielle US de novembre 2016 contre Donald Trump ou tout autre candidat qu’on lui substituerait (lequel Trump serait bien inspiré -compte tenu de l’assassinat de Jo Cox- de se munir nuit et jour d’un gilet pare-balles et de renforcer sa protection rapprochée) puisqu’il s’agit de montrer à l’Amérique comment le « grand leader démocrate » Barack Obama et la Federal Reserve « sous la direction éclairée de Janet Yellen » ont excellemment géré la situation économico-monétaire US, ce qu’Hillary et Bill Clinton -dont on a compris qu’ils exerceraient ensemble le pouvoir- ne manqueraient pas de continuer et d’améliorer!!! Le peuple US acceptera-t-il de « prendre des vessies pour des lanternes » avec les Clinton ou bien choisira-t-il l’aventure avec Trump dont l’imprévisibilité et la radicalité sont évidentes? Telle sera la question à laquelle personne n’a pour le moment de réponse.

Les marchés financiers SONT DEVENUS POLITIQUES!!!

A noter que la Suisse a décidé de signifier à l’UE qu’elle mettait un terme à sa demande d’adhésion dont la majorité de son peuple ne veut pas.

http://www.lepoint.fr/europe/la-suisse-ne-veut-plus-adherer-a-l-europe-16-06-2016-2047134_2626.php#xtor=CS3-190

https://francais.rt.com/international/22229-union-europeenne-non-merci-suisse

La tragédie de la mise en place des taux d’intérêt négatifs à moyen et long termes, sciemment provoquée par les banques centrales, se poursuit néanmoins et ses effets, en particulier de mauvaise allocation du capital (que l’on dirige vers des obligations qui ne rapportent plus rien mais coûtent à détenir, dont nous conseillons de se défaire si l’on en a) et de ruine des investisseurs, retraités et institutions financières, déjà désastreux qui ne manqueront pas de s’aggraver ainsi que l’OCDE elle-même le déclare.

Important: les taux négatifs couleront les retraites…

http://www.24hgold.com/francais/actualite-or-argent-pour-l-ocde-pas-de-retraite-possible-avec-des-taux-negatifs.aspx?article=8577586556H11690&redirect=false&contributor=Charles+Sannat

http://www.oecd.org/fr/retraites/la-faiblesse-des-taux-d-interet-menace-la-solvabilite-des-fonds-de-pension-et-des-assureurs.htm

 

——————————————————

http://www.cnbc.com/2016/06/15/fed-must-hike-rates-to-prevent-a-recession-says-heller-a-former-fed-governor.html

http://www.marketwatch.com/story/a-broken-financial-system-reflected-in-a-single-chart-2016-06-15

Les taux négatifs ruinent les banques privées…

Record-low sovereign bond yields could cost European banks as much as 20 per cent of their earnings over the coming years, UBS has warned.

http://www.reuters.com/article/us-usa-treasury-securities-idUSKCN0Z2038

http://www.marketwatch.com/story/investors-now-is-your-last-chance-to-dump-bonds-2016-06-15

Évidemment, les actions européennes et japonaises sont à éviter pour cause de reprise prochaine de l’euro/dollar US et de chute déjà engagée du dollar US/yen, sauf les actions anglaises en cas de succès du Brexit à acheter un peu après le vote pour cause de baisse supplémentaire de la la livre sterling.

Les actions européennes restent baissières:

Le Brexit sera-t-il évité in extremis?
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents