Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

le blog lintegral

actualités, économie et finance, nouvelle technologie, entrepreneuriat, histoire et colonisation...


La future première ministre UK Theresa May, une espionne masquée ?

Publié par medisma sur 14 Juillet 2016, 17:54pm

La future première ministre UK Theresa May, une espionne masquée ?

Tous les politiques ont évoqué le problème de sécurité des données personnelles, et la prochaine chef du gouvernement britannique n'y a pas fait exception. Mais qu'est-ce qu'on apprend si l'on lie toutes ses déclarations à ce propos jamais prononcées en une chanson?

C'est la ministre de l'Intérieur Theresa May, qui succéde à David Cameron au poste de premier ministre. Le duo britannique Cassetteboy s'emploie à résoudre le mystère du nouveau chef du gouvernement du Royaume-Uni.

Cassetteboy crée des vidéos hilarantes en découpant et montant des films, des chansons — ou des phrases tirées des déclarations de Mme May, hors contexte, dans ce cas. Qu'est-ce que c'est, une blague, une sorte de protestation? Ou peut-être cette drôle de chanson est-elle capable de faire la lumière sur les vraies intentions de la prochaine première ministre ou même de la compromettre? Ecoutons et analysons.

 

"Saluez une nouvelle loi qui fera vivre les honnêtes gens en proie à la peur", démarre la chanson. "C'est un nouveau pouvoir qui nous permettra d'accéder à l'histoire de votre Browser".

Il s'agit évidemment du projet de loi sur les pouvoirs d'investigation qui est en cours d'examen au Parlement. Le projet a même été nommé "la charte du fureteur".

La chanson se poursuit en ces termes:

"Moi, je peux contrôler tous ceux qui désobéissent,
C'est pourquoi je veux espionner
Tout le monde et tous les jours.
Certains disent que c'est normal,
Mais chaque fois vous serez en ligne,
Chaque e-mail que vous signerez —
Je vous surveill
erai".

Il y a, semble-t-il, de quoi s'énerver pour les militants de la protection des renseignements personnels. Visiblement, c'est pour ça que cette lady a reçu le titre deméchant de l'année.

"Mon message aux détracteurs est le suivant", poursuit Mme May dans la chanson. "Je veux vos données de communication".

 

Dans ce rap qui devient de moins en moins ridicule, elle menace ainsi de surveiller les messages, les coups de fils, les portables en général, les publications sur Facebook… Et puis David Cameron se joint à elle.

"Nous allons vous surveiller", confirme M. Cameron. "Nous n'allons pas vous laisser vivre en confidentialité".

"Et si vous signez des pétitions en ligne, vous aurez affaire à l'inquisition espagnole", résume Mme May… Dieu merci, il ne s'agit que d'un simple montage!

Cependant, il pourrait y avoir du vrai dans ce rap improvisé. Rigide comme une ministre de l'Intérieur, Mme May pourrait déclencher une attaque d'ampleur sur la confidentialité sur Internet une fois adoubée au 10 Downing Street, met en garde The Independent. Les Britanniques devraient donc regarder vers l'avenir avec inquiétude…

 

A new law is here
That causes decent people to live in fear
A new power that allows us to get
Your browsing history from the internet
But let’s not forget this will affect everybody
And it will protect nobody
But I can inspect anybody who disagrees with me
That’s why I want to spy
On everyone all the time
Some people say that’s fine
But every time you go online
Every email you sign
I’ll be watching you
And my message to the haters
I want your communications data
As our power will extend
Politicians and their friends
Can manipulate it for their own ends
Every text you send
Every Facebook friend
I’ll be watching you
Can’t you see?
Your mobile phones will all belong to me
Everyone you call, anyone at all
Every day, in every way
Theresa May and I will be watching you
We will look after you
Wherever you turn, we will be right behind you
We will not let you live in private
We will use everything at our disposal to find out about you, and your family
And we will never forget what we found.
This is my position, I don’t need reasonable suspicion
But if you sign online petitions, expect the Spanish Inquisition.
Think of your own smart phone
It’s no longer a no-go zone
It’s under attack, because we will hack
All the technology you own
What can I see with these new abilities?
For me the answer is straightforward
It’s your supermarket rewards and your National Health Service records
It’s all the information you give to any corporation.
Every conversation, in every situation, every communication
Every website you use, everything you do
Every day, in every way
Theresa May and I will be watching you.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents