Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le blog lintegral

actualités, économie et finance, nouvelle technologie, entrepreneuriat, histoire et colonisation...


Syrie: Trump propose, Poutine rétorque

Publié par medisma sur 28 Janvier 2017, 21:00pm

 

Syrie: Trump propose, Poutine rétorque

À peine quelques heures après avoir été dévoilé, le plan du nouveau président américain pour la Syrie a fait réagir le Kremlin. Le porte-parole du Kremlin, Dimitri Peskov, a très clairement rejeté l’idée évoquée par Donald Trump de « créer une zone sécurisée en Syrie ».

Devant un parterre de journalistes, M. Peskov a affirmé qu’il faudrait tenir compte de toutes les conséquences de la création d’une zone sécurisée que « M. Trump veut destiner aux réfugiés ». Selon le porte-parole du Kremlin, cité par le journal officiel russe, Rossiyskaya Gazeta, « nos partenaires américains n’ont pas consulté la Russie au sujet du plan qu’ils viennent de dévoiler et il s’agit d’une décision qu’ils ont prise à eux seuls ».

Peskov a souligné « la nécessité » qu’il y a à faire en sorte que « la situation des réfugiés n’empire pas ». « Une telle décision demande que les conséquences en soient au préalable bien examinées et analysées », a fait remarquer Peskov en allusion à l’annonce de Trump de vouloir créer une zone tampon en Syrie.

Le nouveau président américain a annoncé au cours d’un tout récent entretien vouloir mettre en place « une zone sécurisée » où les réfugiés seront retenus afin de les « empêcher de partir en Europe ou ailleurs ». Trump n’a pas dévoilé d’autres détails de son plan.

Le plan de Trump est une copie conforme des projets élaborés par l’administration Obama, projets qui en prélude au démembrement de la Syrie, prévoyaient tous la création de zones tampons en Syrie. La farouche résistance de l’armée arabe syrienne et de ses alliés a empêché la mise en application de ces plans.

Signe avant-coureur, la Turquie s’est très rapidement félicitée des récents propos de Trump en apportant son « soutien plein et entier » à l’idée de la création d’une zone tampon en Syrie. Al-Mayadeen, qui rapporte cette information, reprend les déclarations du porte-parole de la diplomatie turque qui, tout en annonçant son soutien, dit « attendre de voir concrètement les résultats de la proposition du plan américain ».

Dans le même temps, le porte-parole du ministère turc des Affaires étrangères, cité par Al-Arabiya, aurait aussi affirmé que la position d’Ankara au sujet d’Assad « n’a pas du tout changé » et que Assad « n’a aucune place dans l’avenir de la Syrie ».

 

source:http://parstoday.com/fr/news/middle_east-i28381-syrie_trump_propose_poutine_rétorque

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents