Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le blog lintegral

actualités, économie et finance, nouvelle technologie, entrepreneuriat, histoire et colonisation...


"Mort à l'Amérique": les Iraniens manifestent et répondent aux menaces de Donald Trump

Publié par medisma sur 11 Février 2017, 21:21pm

 

"Mort à l'Amérique": les Iraniens manifestent et répondent aux menaces de Donald Trump

Dans le cadre du 38ème anniversaire de la révolution islamique de 1979, des centaines de milliers d'Iraniens ont manifesté à Téhéran. Ils ont dénoncé la politique de Donald Trump, brandissant des pancartes et piétinant des drapeaux américains.

Les Iraniens manifestaient vendredi par millions à travers leur pays pour célébrer le 38ème anniversaire de la révolution islamique de 1979. Il s'agit d'une démonstration de force vis-à-vis de la politique hostile à Téhéran du président américain Donald Trump.

Dans la capitale iranienne, des centaines de milliers de personnes convergeaient vers la grande place Azadi (liberté), où le président Hassan Rohani doit prononcer un discours, selon les images de la télévision d'Etat. D'immenses rassemblements avaient également lieu dans d'autres villes.

 

Les manifestants portaient des pancartes "Mort à l'Amérique" et piétinaient de grands drapeaux américains en brandissant des photos de Trump, du premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et de la première ministre britannique Theresa May. "Les Iraniens ne craignent pas les menaces", pouvait-on lire sur ces photos.

Ils brandissaient aussi des photos de l'ayatollah Ali Khamenei. Le guide suprême avait appelé mardi les Iraniens à "répondre" aux menaces du président Trump en défilant vendredi pour célébrer la victoire de la révolution islamique, qui a renversé en 1979 le régime du Shah d'Iran, allié des Etats-Unis.

"La présence de la population est un message à Trump: s'il commet une erreur, le peuple le lui fera regretter", a déclaré le député réformateur Mostapha Kavakebian, présent au défilé de Téhéran.

Voir l'image sur Twitter

 

Suivre

https://pbs.twimg.com/profile_images/1215294326/Iran_protester_art_Daily_Kos_6-13-09_normal.jpgI Ragazzi di Teheran @RagazzidiTehran

#Iran marks 38th anniversary of the Revolution...hanging #US President #Trump http://wp.me/p4vlVy-We

09:12 - 10 Févr 2017

Appel à la réconciliation nationale

Le chef de file des réformateurs, l'ex-président Mohammad Khatami (1997-2005), pourtant soumis à des restrictions par le pouvoir, avait aussi appelé les Iraniens à participer massivement aux défilés "pour neutraliser les complots". "Face à n'importe quelle menace contre le régime, l'intégrité territoriale et les intérêts nationaux, nous n'hésiterons pas un instant à résister", a-il dit, appelant à la "réconciliation nationale".

Depuis l'investiture de M. Trump le 20 janvier, le ton n'a cessé de monter entre Washington et Téhéran. Les relations diplomatiques entre les deux pays ont été interrompues peu après la révolution islamique et l'occupation de l'ambassade américaine à Téhéran.

Le président américain a de nouveau critiqué l'accord nucléaire conclu en 2015 entre l'Iran et les grandes puissances (Etats-Unis, France, Royaume-Uni, Russie, Chine et Allemagne). Et son pays a imposé de nouvelles sanctions contre Téhéran après un test de missile par l'Iran.

ATS

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents