Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le blog lintegral

actualités, économie et finance, nouvelle technologie, entrepreneuriat, histoire et colonisation...


Un Canadien disparu depuis 2012 est retrouvé errant en pleine Amazonie

Publié par medisma sur 10 Février 2017, 22:29pm

 

Un Canadien disparu depuis 2012 est retrouvé errant en pleine Amazonie

 

Anton Pilipa (à gauche), disparu en 2012, a été retrouvé cinq ans plus tard au Brésil. Son frère Stefan (à droite) est venu le chercher à Manaus.

FIN HEUREUSE - Anton Pilipa avait été porté disparu il y a cinq ans, alors qu’il venait d’entamer un traitement contre la schizophrénie. Il vient d’être retrouvé au Brésil, à plus de 10'000 km de son point de départ.

Porté disparu depuis cinq ans, un habitant de Toronto est revenu lundi du Brésil, accompagné de son frère Stefan. Anton Pilipa, 39 ans, avait quitter le pays en laissant tout derrière lui, y compris ses papiers d’identité, relate le Huffington Post Québec.

Selon son frère, Anton a effectué une grande partie de son périple pieds nus, sans argent. Il a survécu en cueillant des fruits, faisant du stop et en comptant sur la générosité des personnes rencontrées.

Le Daily Mail explique que cet ancien humanitaire avait pour but de visiter la Bibliothèque nationale de l’Argentine, à Buenos Aires. Mais sans papier, il est refoulé de l’entrée du bâtiment. Il se rendra ensuite au Brésil, 8e pays qu’il visite, après les États-Unis, le Mexique, le Guatemala, le Costa Rica, le Panama, la Colombie et le Venezuela.

Fin novembre 2016, Anton est signalé errant sur une route proche de la Bolivie par les services administratifs. Sa famille exulte. Elle n’espérait pas qu’il soit encore vivant. Mais amené à l’hôpital, il s’enfuit.

 

 

En janvier, son look hirsute lui vaut d’être à nouveau remarqué en Amazonie. Il est appréhendé et placé dans un institut psychiatrique de Manaus.

 

 

 

Afin de pouvoir le rapatrier, sa famille lance une page de financement participatif. Grâce aux dons reçus, Stefan a pu se rendre au Brésil et ramener son frère au Canada.

 

PAR NICOLE CAJEUX

arcinfo.ch

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents