Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le blog lintegral

actualités, économie et finance, nouvelle technologie, entrepreneuriat, histoire et colonisation...


Ce mystérieux #MacronLeaks qui déroute les internautes

Publié par medisma sur 6 Mai 2017, 20:31pm

 

Ce mystérieux #MacronLeaks qui déroute les internautes

Les réseaux sociaux semblent s’enflammer suite au récent piratage du QG d’Emmanuel Macron. Les uns publient des fragments de ces révélations, ce qui incite certains à critiquer le candidat à la présidentielle, les autres n’y voient rien d’intéressant et même supposent que cela puisse n’être qu’un faux.

Neuf gigaoctets de données — comprenant des courriels, des images et des vidéos — révélés récemment sur Emmanuel Macron est un volume suffisant pour susciter l'intérêt des internautes et enfanter le désir de s'attarder sur ces informations. Certains ne s'interdisent pas de dévoiler leur contenu, ce qui, parfois, les laisse sans voix.

À titre d'exemple, parmi les publications des utilisateurs de Twitter, on retrouve des captures au contenu concernant, selon les internautes, l'activité du QG de Macron :

 

Etant donné la recommandation de la Commission nationale de contrôle de la campagne électorale relative à l'élection du Président de la République « de ne pas rendre compte du contenu » des données internes issues de cette « attaque informatique », plusieurs utilisateurs de Twitter réagissent violemment à cet appel:

 

« Les médias se voient ordonner de garder le silence. Le candidat de Rothschild doit gagner à tout prix. Le peuple doit obéir, l'"élite" sait mieux ».

 

 

D'après les suppositions de certains internautes, c'est le mouvement En Marche ! lui-même qui inonde Twitter de fausses publications afin de décrédibiliser les informations circulant sur ce réseau social. Et ceci malgré le communiqué, fait par le QG de Macron, qui indique que « ceux qui font circuler ces documents ajoutent à des documents authentiques nombre de faux documents afin de semer le doute et la désinformation » :

 

En évoquant les « conneries et les blagues », les internautes ont apparemment en vue les publications suivantes :

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents