Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le blog lintegral

actualités, économie et finance, nouvelle technologie, entrepreneuriat, histoire et colonisation...


La Ligue islamique mondiale exclut le cheikh Al-Qaradawi : La liste bahreino-égypto-émirato-saoudienne des terroristes divulguée

Publié par medisma sur 10 Juin 2017, 20:32pm

 

La Ligue islamique mondiale exclut le cheikh Al-Qaradawi : La liste bahreino-égypto-émirato-saoudienne des terroristes divulguée

 

I- La Ligue islamique mondiale exclut le cheikh Al-Qaradawi

Yusuf al-Qaradawi à sa rencontre avec le chef du Hamas Ismail Haniyeh

 

La Ligue islamique mondiale, qui fut créée par l’Arabie saoudite à la demande du Royaume-Uni, en 1962, afin de financer à la fois les Frères musulmans et l’Ordre des Naqchbandis, a salué la publication par l’Arabie saoudite, le Bahrein, l’Egypte et les Emirats d’une liste de terroristes.

Celle-ci comprenant cheikh Youssef Al-Qaradawi, le prédicateur vedette des Frères musulmans, la Ligue a annoncé son exclusion de son Conseil d’administration.

Selon Thierry Meyssan, la Ligue avait en 2016 un budget supérieur à celui de l’armée saoudienne [1]

Cheikh Qaradawi, qui faisait l’objet d’un avis de recherche international d’Interpol depuis deux ans, est le conseiller spirituel de la chaîne qatarie Al-Jazeera. Interdit de séjour en France par le ministre de l’Intérieur gaulliste Charles Pasqua, il était devenu un partenaire du président Nicolas Sarkozy pour l’organisation de l’islam de France.

 

[1] Voir la seconde partie de Sous nos yeux. Du 11-Septembre à Donald Trump, Thierry Meyssan, Editions Demi-Lune, 2017.

 

II- La liste bahreino-égypto-émirato-saoudienne des terroristes

Le Royaume d’Arabie Saoudite, la République arabe d’Égypte, les Émirats arabes unis et le Royaume de Bahreïn sont unis dans leur engagement continu pour lutter contre le terrorisme, en assainissant les sources de financement, en luttant contre l’idéologie extrémiste, les outils de sa diffusion et de sa promotion, et en travaillant ensemble pour vaincre le terrorisme et protéger toutes les sociétés de son impact.

Les violations continues et constantes des autorités de Doha des engagements et des obligations du Qatar, consacrés dans les accords dont il est signataire, ont conduit le Royaume d’Arabie Saoudite, la République arabe d’Égypte, les Émirats arabes unis et le Royaume de Bahreïn à mettre à jour leurs listes respectives d’organisations terroristes désignées et de particuliers. En conséquence 59 individus et 12 entités ont été désignés par chacun des quatre pays.

Les actions du Qatar en violation de ses engagements incluent le soutien et l’accueil d’éléments et d’organisations qui menacent la sécurité nationale d’autres États. L’ignorance répétée des appels au respect de ses obligations en vertu de l’Accord de Riyad de 2013 et de ses Mécanismes de mise en œuvre associés, et de l’Accord global de 2014. En conséquence, le Gouvernement du Qatar a miné la sécurité nationale de nos quatre États. Chacun d’entre eux doit faire face aux menaces, à la subversion et à la propagation de l’instabilité par des individus et des organisations terroristes opérant du Qatar ou soutenues par celui-ci.

La majorité de ces entités sanctionnées sont liées au Qatar et manifestent la politique de duplicité du gouvernement du Qatar, qui appelle à la lutte contre le terrorisme, tout en supervisant le financement, en soutenant et en abritant une vaste gamme de groupes terroristes et de réseaux de financement terroriste.

Les quatre États renouvellent leur engagement à s’acquitter de leurs responsabilités dans l’amélioration de tous les efforts visant à lutter contre le terrorisme et à jeter les bases de la sécurité et de la stabilité dans la région. Chacun réaffirme son engagement respectif à la poursuite d’individus et de groupes perpétuant des actes de terreur, à l’échelle régionale et mondiale.

Le Royaume d’Arabie Saoudite, la République arabe d’Égypte, les Émirats arabes unis et le Royaume de Bahreïn continueront de travailler avec des partenaires du monde entier pour trouver des solutions à la lutte contre les organisations terroristes et les groupes extrémistes dont les activités ne doivent pas et ne peuvent être ignorées par tout État.

Par cette déclaration, le Royaume d’Arabie Saoudite, la République arabe d’Égypte, les Émirats arabes unis et le Royaume de Bahreïn remercient les États partenaires qui ont soutenu leurs efforts visant à lutter contre le terrorisme, l’extrémisme et la violence et appellent à leur poursuite et à leur renouvellement pour vaincre le fléau du terrorisme et son impact terrible sur la communauté mondiale.

Individus

1. Khalifa Mohammed Turki al-Subaie - Qatari
2. Abdelmalek Mohammed Yousef Abdel Salam - Jordanien
3. Ashraf Mohammed Yusuf Othman Abdel Salam - Jordanien
4. Ibrahim Eissa Al-Hajji Mohammed Al-Baker - Qatari
5. Abdulaziz bin Khalifa al-Attiyah - Qatari
6. Salem Hassan Khalifa Rashid al-Kuwari - Qatari
7. Abdullah Ghanem Muslim al-Khawar - Qatari
8. Saad bin Saad Mohammed al-Kaabi - Qatari
9. Abdullatif bin Abdullah al-Kuwari - Qatari
10. Mohammed Saeed Bin Helwan al-Sakhtari - Qatari
11. Abdul Rahman bin Omair al-Nuaimi - Qatari
12. Abdul Wahab Mohammed Abdul Rahman al-Hmeikani - Yéménite
13. Khalifa bin Mohammed al-Rabban - Qatari
14. Abdullah Bin Khalid al-Thani - Qatari
15. Abdul Rahim Ahmad al-Haram - Qatari
16. Hajjaj bin Fahad Hajjaj Mohammed al-Ajmi - Koweïtien
17. Mubarak Mohammed al-Ajji - Qatari
18. Jaber bin Nasser al-Marri - Qatari
19. Yusuf Abdullah al-Qaradawi - Egyptien
20. Mohammed Jassim al-Sulaiti - Qatari
21. Ali bin Abdullah al-Suwaidi - Qatari
22. Hashem Saleh Abdullah al-Awadhi - Qatari
23. Ali Mohammed Mohammed al-Salabi - Libyen
24. Abdelhakim Belhadj - Libyen
25. Mahdi Harati - Libyen
26. Ismail Muhammad Mohammed al-Salabi - Libyen
27. Al-Sadiq Abdulrahman Ali al-Ghuraini - Libyen
28. Hamad Abdullah Al-Futtais al-Marri - Qatari
29. Mohamed Ahmed Shawky Islambouli - Egyptien
30. Tariq Abdelmagoud Ibrahim al-Zomor - Egyptien
31. Mohamed Abdelmaksoud Mohamed Afifi - Egyptien
32. Mohamed el-Saghir Abdel Rahim Mohamed - Egyptien
33. Wajdi Abdelhamid Mohamed Ghoneim - Egyptien
34. Hassan Ahmed Hassan Mohammed Al Dokki Al Houti - Emirati
35. Hakem al-Humaidi al-Mutairi - Saudi / Koweïtien
36. Abdullah Mohammed Sulaiman al-Moheiseni - Saoudien
37. Hamed Abdullah Ahmed al-Ali - Koweïtien
38. Ayman Ahmed Abdel Ghani Hassanein - Egyptien
39. Assem Abdel-Maged Mohamed Madi - Egyptien
40. Yahya Aqil Salman Aqeel - Egyptien
41. Mohamed Hamada el-Sayed Ibrahim - Egyptien
42. Abdel Rahman Mohamed Shokry Abdel Rahman - Egyptien
43. Hussein Mohamed Reza Ibrahim Youssef - Egyptien
44. Ahmed Abdelhafif Mahmoud Abdelhady - Egyptien
45. Muslim Fouad Tafran - Egyptien
46. Ayman Mahmoud Sadeq Rifat - Egyptien
47. Mohamed Saad Abdel-Naim Ahmed - Egyptien
48. Mohamed Saad Abdel Muttalib Abdo Al-Razaki - Egyptien
49. Ahmed Fouad Ahmed Gad Beltagy - Egyptien
50. Ahmed Ragab Ragab Soliman - Egyptien
51. Karim Mohamed Mohamed Abdel Aziz - Egyptien
52. Ali Zaki Mohammed Ali - Egyptien
53. Naji Ibrahim Ezzouli - Egyptien
54. Shehata Fathi Hafez Mohammed Suleiman - Egyptien
55. Muhammad Muharram Fahmi Abu Zeid - Egyptien
56. Amr Abdel Nasser Abdelhak Abdel-Barry - Egyptien
57. Ali Hassan Ibrahim Abdel-Zaher - Egyptien
58. Murtada Majeed al-Sindi - Bahraini
59. Ahmed Al-Hassan al-Daski - Bahraini

 

Organisations

1. Qatar Volunteer Center - Qatar
2. Doha Apple Company (Internet and Technology Support Company) - Qatar
3. Qatar Charity - Qatar
4. Cheikh Eid al-Thani Charity Foundation (Eid Charity) - Qatar
5. Cheikh Thani Bin Abdullah Foundation for Humanitarian Services - Qatar
6. Saraya Defend Benghazi - Libyie
7. Saraya al-Ashtar - Bahrain
8. February 14 Coalition - Bahrain
9. The Resistance Brigades - Bahrain
10. Hezbollah Bahrain - Bahrain
11. Saraya al-Mukhtar - Bahrain
12. Harakat Ahrar Bahrain - Bahrain Movement

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents