Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le blog lintegral

actualités, économie et finance, nouvelle technologie, entrepreneuriat, histoire et colonisation...


Crise du Golfe : L’Arabie Saoudite et ses alliés piégés par le Qatar comme des bleus !

Publié par medisma sur 5 Juillet 2017, 19:35pm

Crise du Golfe : L’Arabie Saoudite et ses alliés piégés par le Qatar comme des bleus !

Le cheikh Mohammed ben Abderrahmane Al-Thani, ministre des Affaires étrangères qatari

Le Qatar a répondu aux 13 points de l’ultimatum qui lui a été adressé par l’Arabie Saoudite, les Emirats Arabes Unis, Bahreïn et l’Egypte. Cette réponse n’a pas encore été rendue publique, mais une copie a été officieusement communiquée à Al Mayadeen TV.

Les réponses qataries ne manquent pas de subtilité et de machiavélisme et vont mettre leurs adversaires dans l’embarras. C’est ce qui explique les déclarations gênées et hésitantes de ce champion de la langue de bois qu’est le Ministre des Affaires Etrangères saoudien.

C’est ce qui explique aussi le tweet Sibyllin de Trump de ce matin concernant sa discussion téléphonique avec le Roi Salmane. C’est ce qui explique aussi que l’Arabie Saoudite ait accordé « généreusement » un délai supplémentaire de 48h à Doha pour répondre.

Sûrs d’eux, les Qataris n’ont pas daigné profiter de ce délai, ce qui a déstabilisé la ponctuation chez le Ministre des Affaires Etrangères Jubeir. Tout se passe comme si, aussi bien à Washington (côté Trump et Jared), qu’à Riad et Abou Dhabi, l’heure est au bilan.

Quelles sont ces fameuses réponses que Doha a laissé filtrer pour mieux faire monter la tension artérielle de Mohamed Ben Salmane et Mohamed Ben Zayed ?

1-Doha se dit prête à baisser les relations diplomatiques avec l’Iran si tous les autres pays du Conseil font de même. Par cette réponse Doha vise les Emirats Arabes Unis, le Koweït, et Oman.

2- Doha ne voit aucun inconvénient à rompre les relations diplomatiques avec l’Iran aux mêmes conditions précédentes.

3- Doha se dit prête à fermer la base turque à condition que les autres fassent la même chose chez eux. Notons que l’Arabie Saoudite abrite 7 bases américaines, les Emirats Arabes Unis en ont 1 américaine et 1 française, Bahreïn loge le commandement de la 5ème Flotte.

Concernant les autres accusations lancées contre Doha, celle-ci nie tout simplement leur bien fondé.

Ainsi donc, les réponses de Doha vont plus ridiculiser les adversaires d’en face que la mettre échec et mat. Mohamed Ben Zayed qui est le concepteur initial du scénario d’origine est dans une situation pour le moins inconfortable.

Inspirés par les « génies » de Herzilya, Mohamed Ben Zayed a filé le bébé à Jared qui l’a refilé à son beau-papa qui l’a refilé à Mohamed Ben Salmane.

On va donc voir comment cette impressionnante chaîne de commandement va réagir aux défis que lui pose le petit Qatar !

 

 Source : Le Dessous des cartes

 

Vidéo : Ci-après la réponse qatari aux 13 points de l’ultimatum adressé par l’Arabie Saoudite et ses alliés à Qatar, telle qu'elle a été officieusement communiquée à Al Mayadeen TV.

(La vidéo à ceux qui parlent l'arabe : la traduction étant indisponible)

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents