Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

le blog lintegral

actualités, économie et finance, nouvelle technologie, entrepreneuriat, histoire et colonisation...


La bouteille à 150 000 euros et le paradis fiscal pour tous

Publié par medisma sur 1 Février 2019, 20:56pm

 

Charles SANNAT  La bouteille à 150 000 euros et le paradis fiscal pour tous

 

I- La bouteille à 150 000 euros du directeur de cabinet de Macron !

 

C’est un article de Valeurs Actuelles qui revient sur une gaffe commise par Patrick Strzoda, le directeur de cabinet du président de la République, qui, lors de son audition, a voulu jouer l’homme simple en décrivant sa soirée de réveillon de monsieur tout le monde. « J’ai dégusté un Dalmore 1962 devant un épisode de la série télévisée Columbo. »

Bon, regarder Columbo, c’est bien, ça fait peuple à souhait, et « Gilets jaunes » comme il faut.

Le whisky aussi c’est bien Gilets jaunes comme il faut, puisqu’il est de notoriété médiatique que 100 % des Gilets jaunes sont des fachos d’èstrêême droâte qui picolent et sont déjà saouls en se réveillant !
Mais le Dalmore 62, c’est pousser le bouchon un peu loin dans cette période de disette… à 150 000 euros le flacon !
Je savais que la cave du Palais était merveilleuse, mais à ce point-là…

Je crois que je vais lancer un cabinet de conseil (pour gagner de l’argent) en simplicité volontaire pour tous les mamamouchis et mamamouchettes… Va y avoir du boulot !

 

II- “On ira tous au paradis… fiscal !”

 

La France serait devenue le pays du ras-le-bol fiscal. Il est vrai qu’avec 1 038 milliards d’euros en 2017, la somme des impôts et des cotisations sociales payés en France, ce que l’on appelle les prélèvements obligatoires, a dépassé la barre symbolique des 1 000 milliards. Un chiffre impressionnant, équivalent à 45,3 % du PIB, de la richesse produite cette année-là.

C’est le plus haut niveau de tous les pays de l’OCDE.

La France est dans une spirale infernale de la dépense avec une incapacité chronique à faire baisser la dépense publique.

Le fait de dire que nous avons de « super » services publics ou une protection sociale hors pair touche sa limite lorsque l’on regarde le fait qu’il n’y a pas de grandes différences statistiques d’espérance de vie avec nos grands voisins européens comparables.

Alors en attendant tous d’aller au paradis (fiscal), nous sommes pour le moment dans l’un des pires enfers fiscaux de la planète.

Et force est de constater que nous ne sommes collectivement pas plus heureux en taxant autant et en redistribuant un peu n’importe comment également.

Il faut tout revoir, mais le revoir dans l’intérêt des gens et du peuple. C’est là le point essentiel.

Pour approfondir ce sujet, vous pouvez regarder cette vidéo qui donne des chiffres utiles à la compréhension de tous.

 

Source: insolentiae 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents