Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

le blog lintegral

actualités, économie et finance, nouvelle technologie, entrepreneuriat, histoire et colonisation...


Les États-Unis veulent une coalition militaire pour protéger les eaux au large de l’Iran et du Yémen

Publié par medisma sur 11 Juillet 2019, 20:25pm

 

Le président Poutine a rigolé

WASHINGTON, Reuters Les États-Unis espèrent recruter des alliés au cours des deux prochaines semaines environ dans le cadre d’une coalition militaire visant à protéger les eaux stratégiques au large de l’Iran et du Yémen, où Washington accuse l’Iran et les combattants alliés à l’Iran d’attaques, a déclaré mardi le principal général américain.

Dans le cadre de ce plan, qui n’a été finalisé que ces derniers jours, les États-Unis fourniraient des navires de commandement et dirigeraient les efforts de surveillance pour la coalition militaire. Les Alliés patrouilleraient les eaux près de ces navires de commandement américains et escorteraient des navires commerciaux battant pavillon de leur pays.

Le général de marine Joseph Dunford, président de l’état-major interarmées des chefs d’état-major, a présenté ces détails aux journalistes à la suite des réunions qui ont eu lieu mardi à ce sujet avec le secrétaire américain à la défense par intérim, Mark Esper, et le secrétaire d’État Mike Pompeo.

« Nous nous engageons maintenant avec un certain nombre de pays pour voir si nous pouvons former une coalition qui garantirait la liberté de navigation dans le détroit d’Ormuz et dans le détroit de Bab al-Mandab, a dit M. Dunford.

« Je pense qu’au cours des deux prochaines semaines, nous identifierons probablement les pays qui ont la volonté politique d’appuyer cette initiative, puis nous travaillerons directement avec les forces armées pour déterminer les capacités spécifiques qui permettront d’appuyer cette initiative.

L’Iran a longtemps menacé de fermer le détroit d’Ormuz, par lequel passe près d’un cinquième du pétrole mondial, s’il était incapable d’exporter son pétrole, ce que le gouvernement du président américain Donald Trump a cherché à faire pression sur Téhéran pour qu’il renégocie un accord concernant son programme nucléaire.

 

source : https://infosdanyfr.wordpress.com/

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents