Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

le blog lintegral

actualités, économie et finance, nouvelle technologie, entrepreneuriat, histoire et colonisation...


LES BOURSES DANS LA TOURMENTE : VERS LA FIN DE L' ARGENT FACILE ?

Publié par medisma sur 26 Août 2007, 22:45pm

Catégories : #lintegral

              Les bourses dans la tourmente : Vers la fin de l’argent facile ?

 

Wall Street a chuté, entraînant dans sa dégringolade les bourses européennes et asiatiques.

Mais à propos pourquoi ont-elles chuté ?

  Les marchés financiers sont très intégrés. Les entreprises françaises du CAC40, par exemple, gagne près de 80% de leur chiffre d’affaires à l’étranger, donc dépendent de la situation économique des Etats-Unis par exemple.

 
Or, depuis quelques semaines, les ménages américains modestes qui ont contracté des emprunts immobiliers en hypothéquant leur maison sont aujourd’hui à la limite de la solvabilité et rencontrent de plus en plus de difficultés à rembourser leurs banques. Mais comme les taux d’intérêt américains sont variables et dépendent du prix de l’immobilier, quand celui-ci baisse, comme c’est le cas actuellement, le risque pour les banques de ne pas récupérer leur argent s’accroît. Elles resserrent  alors l’octroi de crédits en augmentant les taux d’intérêt.

Parallèlement,  les marchés financiers s’inquiètent de la faillite probable de certains instituts de crédits lourdement engagés dans ces crédits risqués appelés « Subprime ».

Mais
pourquoi les bourses ont-elles chuté au moment où la croissance mondiale est élevée?

sriimg20061229_7389161_2.jpgIl ne faut pas oublié que l’inflation est intimement liée à la croissance. Et tout dérapage des prix vers le haut entraîne ipso facto l’augmentation des taux d’intérêt par les banques centrales, gardiennes de l’orthodoxie monétaire. Or, les marchés détestent l’élévation de ces taux car elle réduit l’activité économique et les profits des entreprises.
En outre, ces dernières années, les investisseurs ont été habitués à profiter de taux d’intérêt très bas. Ils en profitaient pour acheter des entreprises en s’endettant et les redressaient financièrement avant de les revendre et réaliser de substantiels profits (effet de levier). C’est la fameuse technique LBO. Or, ces dernières semaines, nombre de fonds d’investissement intéressés par l’acquisition de sociétés cotées rencontrent de plus en plus de difficultés à trouver l’argent nécessaire : Les banques deviennent réticentes quant à l’octroi des crédits, ce qui désavantage les investisseurs.

    Est-ce la fin de l’argent facile ?
Medisma

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents