Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

le blog lintegral

actualités, économie et finance, nouvelle technologie, entrepreneuriat, histoire et colonisation...


Une nouvelle ruée vers l'or ?

Publié par medisma sur 17 Septembre 2008, 23:13pm

Catégories : #lintegral

Nous vous avions conseillé sur image dans notre article du15 septembre intitulé ‘ce fantastique plongeon des bourses mondiales’, de vous tourner vers l’or. Deux jours après, une institution bancaire suisse des plus respectables ‘Gonet & Cie’ vous révèle ses prévisions dans le même sens en avançant 9 raisons sur lesquelles reposent ses prévisions.

La banque suisse ‘Gonet & Cie’ est une banque privée genevoise dont la mission est la gestion de fortune. Son activité consiste à orienter les investissements de ses clients en fonction de ses prévisions. Connue pour sa transparence et son sérieux, elle nous livre aujourd’hui ses conseils  

"L'or est un actif réel qui mérite sa place dans chaque portefeuille", affirme la banque genevoise, qui donne même des précisions : elle conseille d'y allouer "entre 7 et 15% de son portefeuille, selon le profil de risque de l'investisseur". Elle avance les neuf arguments sur lesquels repose son raisonnement. Les voici !

1- une valeur refuge : l'or "ne peut être dupliqué à volonté’ et "ne dépend pas de la souveraineté des Etats". Dans les périodes sombres, l'or "a fait ses preuves.

2- une protection contre l'inflation... : "la création monétaire excessive des banques centrales déprécie la valeur de la monnaie". "Logique : quand la masse monétaire en circulation gonfle de 10% l'an et que la croissance de la richesse correspondante, mesurée par le PIB, n'est que de 2%, chaque unité monétaire se dévalorise mécaniquement...." Dans ce cas, seul "l'or maintient sa valeur" ;

3-  Et contre la stagflation : la performance de l'or est maintenue lors des périodes de stagflation et particulièrement quand les taux d'intérêt réels (taux nominaux diminués du taux d’inflation) sont négatifs ;

4- un "antidote contre la baisse du dollar et la remonétisation de l'or" : le cours de l'or augmente quand le billet vert baisse. Mais "une baisse du dollar n'est pas une condition nécessaire à la hausse de l'or".

5- "les achats par les banques centrales" : Nombre de banques centrales disposent de faibles réserves d'or eu égard à leurs réserves de changes : 1,1% pour la Chine par exemple tout en sachant "qu'une augmentation à 2% signifierait l'achat de 400 tonnes d'or".

‘Plusieurs banques centrales lorgnent sur le métal jaune", dont la Russie, l'Iran, le Nigeria… sans oublier certains fonds souverains;

6- Le marché chinois est appelé à croître : il se développe timidement depuis quelques années en dépit que "l'importation de métal jaune soit soumise à d'importantes taxes et que le nombre de négociants soit encore limité". Mais ce marché "n'en est qu'à ses débuts et promet une importante croissance" ;

7- la hausse de revenu des pays émergents : permettra à ces pays et à leurs citoyens particulièrement friands du métal jaune, un plus grand accès au marché de l’or et à ses dérivés.

     

8- Des applications nouvelles dans le domaine industriel sont en cours d’émergence et ce, principalement dans la microélectronique, l’industrie automobile (pots catalytiques) et la nanotechnologie ;

9- l'or est peu cher eu égard aux actions en bourse : sa parité avec l’indice américain était de 800 en 1980, aujourd’hui "le Dow Jones vaut 11 fois le métal jaune". Ce métal rare prendra sa revanche incessamment…

En conclusion

"L'or a de brillantes perspectives" devant lui, et ce en raison "des éléments de rareté, de sécurité et de diversification du risque" qu’il réunit, et du fait que son évolution "est peu corrélée aux autres actifs financiers’. La banque suisse considère donc que l'or a "un énorme potentiel. La tendance haussière du métal jaune est appelée à durer. Cependant, des accès de volatilité ne sont pas à exclure, car la spéculation joue un rôle important". Oubliez en partie la bourse, tournez-vous vers l’or, tenez bon, ne fléchissez jamais, le gain sera à votre portée. 

D’ailleurs cette institution que nous considérons comme sérieuse "table sur une progression régulière du cours qui devrait franchir les 1 200 $ l'once au plus tard en 2010".

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents