Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

le blog lintegral

actualités, économie et finance, nouvelle technologie, entrepreneuriat, histoire et colonisation...


LE MAROC SOUS PROTECTORAT FRANCAIS

Publié par medisma sur 12 Août 2006, 17:13pm

Catégories : #lintegral

 

        

  PROTECTORAT FINANCIER  ET PROTECTORAT  POLITIQUE

                                

 

 

 

 

 

 

 

 GUY DE MAUPASSANT      dans 'Bel Ami' :

           

« Ils vont s'emparer du Maroc !... C'était une grosse affaire préparée dans l'ombre....

Oh ! c'est très fort ce qu'ils ont fait. Très fort....

Vraiment, c'est de premier ordre. Ils ont racheté tout l'emprunt du Maroc....

Ils l'ont racheté très habilement par le moyen d'agents suspects, véreux qui n'éveillaient aucune méfiance...On va faire l'expédition...L'Etat français garantira la dette....Nos amis auront gagné

Cinquante ou soixante millions. Tu comprends l'affaire ? »

 

                     En effet, tout s'est joué dans les années 1902-1904 :

 Le Makhzen ou gouvernement marocain est au bord de la banqueroute. Et pour éviter la faillite, il se voit acculé à l'emprunt et doit recourir à l'aide du capital étranger.

La France saute sur l'occasion pour imposer sa tutelle sur le Maroc suivant un schéma classique particulièrement éprouvé : exploiter les difficultés financières et monétaires des pays aux vielles structures rétrogrades, aggraver par tous les moyens ces difficultés, obliger les trésors en détresse à solliciter des emprunts. Et le destin des pays qui n'ont pas su repousser ce cadeau empoisonné est dés lors scellé. Accordés à des conditions très onéreuses, ces emprunts accroissent les difficultés financières et ne peuvent être remboursés, en appellent d'autres, consentis moyennant des clauses de plus en plus dures, un contrôle de plus en plus étroit du créancier qui se fait reconnaître des privilèges exorbitants, tandis que le débiteur est forcé d'accepter des atteintes graves à sa souveraineté.

Suivant une savante gradation, tutelle financière et tutelle politique marchent du même pas. Le gouvernement qui s'est laissé prendre dans cet engrenage se voit infailliblement acculé à la banqueroute et à la perte de son indépendance.

Le Maroc n'a pas échappé à cette loi : l'établissement du protectorat politique a été précédé par l'instauration progressive d'un protectorat financier, réalisé grâce à une collaboration étroite entre les grandes banques parisiennes et le Quai d'Orsay. Et tout s'est joué dans les années 1902-1904.

 

 

 

                                                                MEDISMA

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents