Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

le blog lintegral

actualités, économie et finance, nouvelle technologie, entrepreneuriat, histoire et colonisation...


LES ÎLES ZAFFARINES ET PEREJIL EN MEDITERRANEE SONT BIEN MAROCAINES !

Publié par medisma sur 26 Septembre 2006, 17:59pm

Catégories : #lintegral

 

 

1847-1848 : Occupation par l’Espagne des îles Zaffarines

 

 

Et  invasion de l’île Perejil !

 

 

 

 

Coup de tonnerre en 1848 ! l 'Espagne  occupa les îles Zaffarines au moment précis où la France projetait de s'y établir. Ces îlots sans végétation, au nombre de trois et très rapprochés les uns des autres, à 4 km environ de la terre ferme et présentant aux navires un abri très sûr, constituaient une position stratégique de premier ordre  face à la vallée de la Moulouya. Et quand le Royaume Espagnol sous le règne d'Isabelle II, s'apprêtait une année auparavant (1847) à occuper l'île de Perejil,  l'Angleterre l'en dissuada catégoriquement. L'île de perejil, appelée Jbel Beliounech ou Djezira Taoura ou encore tout récemment Djezira Leila,  est aussi toute de roche, couverte de broussailles , bordée au Nord de hautes falaises et séparée du continent par un étroit passage. Elle renferme une grande grotte qui pourrait constituer un abri sûr pour plusieurs dizaines de personnes. On y trouve aussi une petite source. Cette île est demeurée à ce jour hors influence espagnole et  ce, grâce à l'intervention énergique du Royaume-Uni.

  Et nous nous demandons aujourd’hui pourquoi les autorités marocaines, en prenant position  récemment dans l’île, n’ont-ils pas évoqué leurs droits inaliénables sur ces possessions ?

 Est-ce par ignorance de l’histoire récente de leur pays ou à cause de l’indolence de leur diplomatie….. ?

 La France et le Royaume-Uni qui disposent d’archives relatives à cette question pourraient apporter leurs contributions immédiates pour la résolution de ce problème.       

 

 

       Medisma

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P


quieres las islas? ven a por ellas



Répondre

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents