Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

le blog lintegral

actualités, économie et finance, nouvelle technologie, entrepreneuriat, histoire et colonisation...


L’imposture monétaire n’a plus de limite

Publié par medisma sur 3 Juin 2012, 19:02pm

Catégories : #lintegral

Crise bancaire systémique, effondrement des marchés d’actions et reprise des métaux précieux

  humour_709-copie-1.jpg Contrairement aux mensonges des gouvernements, des banquiers centraux, des grands banquiers privés et des régulateurs, les systèmes bancaires sont un peu partout en faillite (d’où le rush des déposants pour retirer leur cash des grandes banques espagnoles, grecques, italiennes et autres), les économies ne repartent pas (cas des USA), s’affaiblissent (cas de la Chine et autres pays émergents BRIC) ou bien sont en chute libre (cas de la plupart des pays d’Europe). Il en est résulté une forte hausse du dollar US et des obligations d’Etat des quelques pays occidentaux dont la signature est la moins mauvaise (USA, Allemagne voire Grande-Bretagne et France), un effondrement des marchés d’obligations d’Etat ailleurs (pays PIIGS) et des actions partout dans le monde. Mais aussi, en fin de semaine, un fort rebond des métaux précieux puisque, en cas de panique généralisée, une partie du cash disponible doit bien être investie quelque part et que le dollar US est temporairement sur-acheté. Nous conseillons donc de “faire le plein” d’or et accessoirement d’argent-métal en US dollars (tout en conservant les positions en euros que l’on pourrait avoir déjà prises sur ces métaux) sur les niveaux actuels, mais de garder les portefeuilles en USD et de rester à l’écart des actions (quelque soit le pays ou la monnaie dans lesquelles elles sont cotées) en prenant les profits si l’on est short mais de ne pas encore aller long sur ces actifs papier. L’or et l’argent-métal, qui ont trouvé un support important vers 1.525 et 26 USD l’once respectivement, soit leurs plus bas de 2011 et de 2012, pourraient remonter au minimum vers 1.675 et 32 d’autant que, comme indiqué dans notre commentaire précédent du 20 mai 2012, la saisonnalité annuelle des métaux précieux montre qu’ils ont tendance à remonter à partir de juin-juillet. En revanche, le Standard & Poors reste vulnérable pour une baisse ultérieure vers 1.120 même s’il rebondi temporairement.

Enfin, nous conseillons de sortir du franc suisse ou de l’arbitrer (en le changeant en USD ou en or mais pas en euro) puisque tout indique que les autorités de ce pays sont proches de relever le peg du CHF/euro de 1,20 à 1,30 voire plus, comme de taxer les dépôts en francs suisses des non résidents, voire même d’introduire un contrôle des changes sur les transactions internationales dans cette monnaie, pour en obtenir un affaiblissement supplémentaire. A cet égard, la Banque nationale suisse, ayant perdu toute indépendance vis-à-vis des pouvoirs publics et des milieux économiques dominants, n’hésitera pas à se lancer dans une politique de création monétaire ex nihilo supplémentaire (à terme ultra-inflationniste) pour casser la valeur de la monnaie qu’elle émet et dont elle croit à tort que sa force pénalise la Suisse. Ainsi va le monde… Et l’imposture monétaire n’ayant plus de limite, le point de rupture finale du système global actuel se rapproche dangereusement.  [FMG]

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents