Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le blog lintegral

actualités, économie et finance, nouvelle technologie, entrepreneuriat, histoire et colonisation...


L’irrationalité des marchés financiers

Publié par medisma sur 20 Janvier 2012, 19:41pm

Catégories : #lintegral

Euphorie irrationnelle

trader.jpgLes marchés financiers, dans le sillage de la reprise de 2,88% de l’euro/dollar (de 1,2620 à 1,2984) qui pour le moment ne change pas la tendance baissière actuelle de la monnaie unique européenne contre la monnaie américaine, se sont encore emballés cette semaine dans l’euphorie irrationnelle. Alors qu’il n’y aucune raison sérieuse pour cela.  Puisque les grandes difficultés de la zone euro sont devant nous et non pas derrière nous, étant donné que l’aide financière massive de la BCE en faveur des grandes banques privées ne fait que  fragiliser le bilan de ladite banque centrale, sans pour autant résoudre l’absence de compétitivité de la plupart des Etats de la zone euro qui ne pourront la retrouver qu’en sortant de l’euro pour revenir à leurs anciennes monnaies nationales qui seront alors dévaluées. Sans compter que les programmes d’austérité décidés au plus mauvais moment casseront leurs économies s’ils persistent à rester dans cette zone mortifère. Que certaines grandes banques privées, avec toute cette liquidité créée ex nihilo par la BCE, achètent les échéances les plus courtes des dettes des PIIGS ou de la France, tant mieux cela fera baisser leurs taux courts, mais leurs taux longs resteront trop forts pour qu’ils puissent longtemps encore continuer à se refinancer dans des conditions normales. Signe que rien n’est réglé: le spread entre les taux allemands et les taux des autres Etats européens ne se réduit pas. Nonobstant que les banques zombies prendront ainsi de nouveaux risques à acheter des obligations d’Etats qui pourraient un jour prochain faire défaut…

A noter à ce propos qu’il n’est absolument pas dans l’intérêt de la zone euro que sa monnaie reste forte, sauf à aggraver encore ses difficultés. (fmg)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents